Sorry We Missed You

Un film de Ken Loach
23 octobre 2019

Ricky vit avec sa famille à Newcastle. Depuis la crise financière de 2008, sa femme Abby et lui sont criblés de dettes. Ils arrivent à peine à joindre les deux bouts avec ses petits boulots d'artisan et son travail d'infirmière gériatrique. Malgré tout, ils rêvent d'un peu d'indépendance et de posséder leur propre maison. D'autant plus que Ricky entrevoit la possibilité d'un avenir meilleur. Il devient coursier freelance pour un service de colis: Parcels Delivered Fast. Le nom est synonyme de promesses mais Ricky se retrouve rapidement sous pression du fait du manque de temps, de la surcharge de travail et d'encore plus de problèmes financiers. Les conflits familiaux ne disparaissent pas et, pourtant, la seule chose qui compte maintenant c'est qu’ils restent tous soudés.

Le grand-maître Ken Loach est de retour – sans rien avoir perdu de sa poigne. Après avoir remporté la Palme d’or du Festival de Cannes avec son dernier film «I, Daniel Blake», il en remet une couche avec son nouvel opus. Même s’il pose un regard critique sur le système social en Angleterre, son véritable intérêt se focalise sur l’humain, sur les petits numéros dans la grande machine. Ken Loach aime ses personnages, ce qui confère leur grande humanité à ses films.

Festival de Cannes 2019
En compétition

Zurich Film Festival 2019
Première Gala

San Sebastian 2019
Prix du public du meilleur film européen

Fiche du film

Réalisation

Ken Loach

Avec

Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone, Katie Proctor

Genre

Drame

Pays, année, durée

GB, FR, BE, 2019, 100'

Classification

12 (14)

Format

DCP, Couleur, Flat, Dolby Digital 5.1

Revue de presse

«Le cinéma de Ken Loach est tiré au cordeau. Pas une once de gras, pas la moindre concession au pathos, juste l’homme nu regardé à hauteur d’homme, juste le spectacle bouleversant du courage et de la dignité bafoués.» Le Temps

«Loach l’a refait. Son nouveau film ‹Sorry We Missed You› est un drame brossé avec empathie et force, sur la vie de tous les jours des petites gens.» Variety

«À l’âge de 82 ans, Loach réalise l’un de ses meilleurs films.» The Hollywood Reporter

«Il est violent, honnête et en rage, sans ironie et sans fard, et sur un thème actuel important dont les conséquences, pour une raison inconnue, n’ont pas d’échos dans les médias.» The Guardian

«Le film ‹Sorry we missed you› ajoute à la gamme des drames sociaux de Ken Loach une nouvelle tonalité intimiste.» SRF

«Pour le plus grand plaisir du public, le réalisateur revient avec un nouveau film doux-amer sur une famille qui se bat pour s’en sortir.» Indiewire

Cinémas

Altdorf, Leuzinger
Biel/Bienne, Lido
Château-d'Oex, Cinéma Eden
Fribourg, Les Rex
Heerbrugg, Madlen
Ilanz, Cinema Sil Plaz
Klosters, Kino im Kulturschuppen
La Neuveville, Cinéma de la Neuveville
Langnau im Emmental, Kinogenossenschaft Kupferschmiede
Neuchâtel, Apollo
Reinach, TaB AtelierKino
Schaan, SKINO
Versoix, CinéVersoix