Les Eternels

Un film de Jia Zhang-Ke
17 avril 2019

En 2001, la jeune Qiao est amoureuse de Bin, petit chef de la pègre locale de Datong. Alors qu’il est attaqué par une bande rivale, Qiao prend la défense de Bin et tire plusieurs coups de feu. Elle est condamnée à cinq ans de prison. A sa sortie, elle part à la recherche de Bin et tente de renouer avec lui. Mais il refuse de la suivre.

Dix ans plus tard, à Datong, Qiao est célibataire, elle a réussi sa vie en restant fidèle aux valeurs de la pègre.

Bin, usé par les épreuves, revient pour retrouver Qiao, la seule personne qu’il ait jamais aimée…

Avec de nombreux prix internationaux à son actif, Jia Zhang-Ke est l’un des réalisateurs les plus importants du cinéma chinois contemporain. Ses derniers films « A Touch of Sin » et « Mountains May Depart » ont été acclamés par le public. Dans son nouvel opus « Les Éternels », il raconte l’histoire d’un amour doux-amer sur fond de changement social qui bouleverse rapidement les codes et la vie dans son pays. L’histoire de ce chef-d’œuvre cinématographique s’étale de 2001 à nos jours. Un film fascinant qui fait intervenir des acteurs au sommet de leur art.

Festival de Cannes 2018
En Compétition

Fiche du film

Réalisation

Jia Zhang-Ke

Avec

Tao Zhao, Fan Liao, Yi'nan Diao

Genre

Drame

Pays, année, durée

CN, FR 2018, 141'

Classification

16

Format

DCP, Couleur, Flat, Dolby Digital 5.1

Revue de presse

« Poétique et fulgurant, opaque et lumineux à la fois. ‹ Les Éternels › fera, gageons-le, partie des plus grands films de Jia Zhang-Ke. » Le Monde

« Comment un amour se transforme et transforme ceux qui l'éprouvent : voilà la grande et belle affaire de ce film noir, cynique, brillant et, qui sait, secrètement romantique. » Télérama

 « Une histoire sur l’amour, la désillusion et la survie, qui reflète les changements fulgurants en Chine. Portée par la grandiose Zhao Tao qui interprète un rôle d’une incroyable complexité. » Variety

« Les deux protagonistes jouent d’une façon absolument stupéfiante – et forment l’un des couples d’amoureux les plus fascinants du cinéma moderne. » The Hollywood Reporter