Lamb

Un film de Valdimar Jóhannsson
12 janvier 2022

Des paysages à perte de vue, des chaînes de montagnes, un ciel infini, une maison isolée : Maria et Ingvar habitent au cœur de la nature islandaise. Ce couple qui ne peut pas avoir d’enfant fait de l’élevage de moutons et mène une vie paisible et tranquille. Jusqu’à cet incident en pleine nuit : un mouton met au monde un être mystérieux. Maria et Ingvar le prennent avec eux dans la maison et lui donnent le nom d’Ada. Ils décident de l’adopter comme si c’était leur enfant. Mais la nature ne cède pas ses rejetons aux humains sans conséquences…

«Lamb» a été tourné au nord de l‘Islande à différentes périodes de l’année, chacune avec sa luminosité et ses ombres spécifiques. Deux univers s’y rencontrent : celui du couple à la ferme et celui des hautes terres avec sa nature indomptée. Devenue célèbre grâce aux films de la trilogie « Millennium » de Stieg Larsson, Noomi Rapace livre une brillante interprétation du rôle féminin. À ses côtés dans le rôle d’Ingvar, le non moins inspiré Hilmir Snær Guðnason est surtout connu pour son travail au théâtre. Le mystery movie islandais « Lamb », au caractère impressionnant et bien trempé, a été primé au Festival de Cannes.

Cannes Film Festival 2021
Prix de L’Originalité
Un Certain Regard

Fiche du film

Réalisation

Valdimar Jóhannsson

Avec

Noomi Rapace, Björn Hlynur Haraldsson, Hilmir Snær Guðnason

Genre

Drame

Pays, année, durée

Island, 2021, 106'

Classification

16

Format

DCP, Couleur, Scope, Dolby Digital 5.1

Revue de presse

« Un film d’une maîtrise extrême qui réussit brillamment à créer des atmosphères et à les maintenir. Noomi Rapace livre la meilleure prestation de sa carrière. » Screen International

« Une histoire qui combine nature et humain pour faire naître un cauchemar – à couper le souffle. » The Hollywood Reporter

« Une révélation ! Un film qui restera gravé longtemps dans nos mémoires. » Kino-Zeit.de

« Un film qui explore les insécurités et les terreurs de la parentalité, le côté changeant et sauvage de la nature et la violence qui sommeille dans les agneaux. » ScreenDaily

« Un film diablement réussi, surprenant et inédit. » SonntagsZeitung