Great Freedom

Un film de Sebastian Meise
16 février 2022

Allemagne, 1968. Une période de protestation et de renouveau – mais pas pour Hans. Il va en prison puisqu’il a été surpris en flagrant délit avec un homme, le tristement célèbre paragraphe 175 interdisant l’homosexualité masculine. Ce n’est pas la première fois que Hans se retrouve derrière les barreaux, car il entend bien mener sa barque et décider de ses amours. En prison, il rencontre Victor avec qui il avait déjà partagé une cellule dans le passé. Victor purge une peine pour homicide commis par jalousie. L’histoire entre Hans et Victor commence par une relation plutôt conflictuelle qui se transforme peu à peu pour devenir un lien intense empreint de respect et d’empathie – et même peut-être de quelque chose qui ressemble à de l’amour…

« Great Freedom » a été présenté en première mondiale au Festival de Cannes 2021 où il a remporté le Prix du Jury. Le réalisateur Sebastian Meise ne se contente pas de livrer une analyse critique de l’article 175 du Code pénal allemand, révisé et atténué seulement en 1969. Son film montre que les sentiments et l’amour n’obéissent pas aux lois des hommes et raconte l’histoire d’un homme qui a un courage et une soif de vie inextinguibles. La brillante performance des deux acteurs Franz Rogowski et Georg Friedrich dans les rôles principaux, la force lancinante des images et la mise en scène virtuose font de « Great Freedom » une expérience cinématographique à forte valeur émotionnelle.

Fiche du film

Réalisation

Sebastian Meise

Avec

Franz Rogowski, Georg Friedrich, Anton von Lucke

Genre

Drame

Pays, année, durée

AT, DE, 2021, 117'

Classification

16

Format

Revue de presse

« Du grand cinéma d’acteur ! » Tages-Anzeiger

« Un drame qui se déploie avec lenteur, magnifiquement filmé, avec une création de lumières qui rappelle Vermeer und Rembrandt. » Screen Daily

« Ce film n’a pas besoin d’un grand discours, il n’a besoin que de Franz Rogowski et de Georg Friedrich qui racontent par leurs gestes, leurs regards, leurs corps. » Die Zeit

« Le réalisateur crée une trame faite d’éléments personnels, politiques et sensuels, et les tisse avec maestria pour raconter une histoire poignante. » Variety

« Une histoire d’amour hors des conventions, tendre, et qui ne verse pas dans le sentiment. » The Hollywood Reporter