Aimer, boire et chanter

Un film de Alain Resnais
26 mars 2014

Dans la campagne anglaise du Yorkshire, la vie de trois couples est bouleversée pendant quelques mois, du printemps à l’automne, par le comportement énigmatique de leur ami George Riley.

Lorsque le médecin Colin apprend par mégarde à sa femme Kathryn que les jours de son patient George Riley sont sans doute comptés, il ignore que celui-ci a été le premier amour de Kathryn. Les deux époux, qui répètent une pièce de théâtre avec leur troupe amateur locale, persuadent George de se joindre à eux. Cela permet à George, entre autres, de jouer des scènes d’amour appuyées avec Tamara, la femme de son meilleur ami Jack, riche homme d’affaires et mari infidèle. Jack, éploré, tente de persuader Monica, l’épouse de George qui s’est séparée de lui pour vivre avec le fermier Simeon, de revenir auprès de son mari pour l’accompagner dans ses derniers mois. Au grand désarroi des hommes dont elles partagent la vie, George exerce une étrange séduction sur les trois femmes : Monica, Tamara et Kathryn.

Fiche du film

Réalisation

Alain Resnais

Avec

Sabine Azéma, André Dussollier, Sandrine Kiberlain, Hippolyte Girardot

Genre

Comédie

Pays, année, durée

FR 2014, 108'

Classification

8 (14)

Format

DCP, Couleur, Scope, Dolby Digital 5.1

Revue de presse

«Un savoureux mélange de théâtre, de cinéma et de bande dessinée.» Le Figaro

«Le temps d'un instant, Alain Resnais laisse ses personnages animés par leurs désirs, leurs espoirs et leurs obsessions prendre les chemins de traverse et avec la distance ironique du sage connaisseur de l'âme humaine, il médite sur la puissance de l'amour et du désir.» B.Z.

«Si vous aimez les films enchanteurs qui vous apportent le sourire, ne manquez pas Aimer, boire et chanter. A l'âge fort respectable de 92 ans, Alain Resnais reprend sans cesse les même thèmes avec ce don bluffant de se réinventer à chaque fois.» Screen Daily

«Aimer, boire et chanter, du cinéma d'un raffinement et d'une élégance sans pareil avec des acteurs qu'on contemple à chaque fois avec autant de plaisir.» Variety