L'Histoire de ma Femme

Un film de Ildikó Enyedi
30 mars 2022

Le capitaine Jakob Störr est en escale à terre. Dans un café, il annonce qu’il épousera la prochaine femme qui passera la porte. C’est Lizzy, une beauté mystérieuse. À la surprise générale, elle accepte la proposition de Störr. Mais le bonheur de ce dernier ne fait pas long feu. Pendant ses fréquentes et longues absences en mer, il se demande ce que sa Lizzy qui aime s’amuser peut bien faire de sa vie quand il n’est pas là. Le capitaine s’empêtre de plus en plus dans un dédale fait de passion et de jalousie, tiraillé entre amour et méfiance… 

Après avoir remporté l'Ours d'or au festival de Berlin grâce à « Corps et Âme », la réalisatrice hongroise Ildikó Enyedi compose avec son nouveau film « L’Histoire de ma Femme » une nouvelle ode insolite à l’amour. Léa Seydoux (« Saint Laurent », « Spectre – 007 ») joue une Lizzy charmeuse, flanquée d’un Gijs Naber brillant dans le rôle de Jakob Störr. Le casting est complété par la jeune Suissesse Luna Wedler, Louis Garrel ou encore Josef Hader. Inspiré du roman éponyme de l’auteur hongrois Milán Füst, nominé pour le prix Nobel de littérature, « L’Histoire de ma Femme » fait revivre les atmosphères de l’Europe des folles années 20. Le film raconte une histoire sur le thème universel et indémodable des épreuves et errances de l’amour. Un bijou cinématographique poétique et profond, à l’imagerie classique et élégante, magique et opulente. 

Cannes Film Festival 2021
En compétition

Fiche du film

Réalisation

Ildikó Enyedi

Avec

Léa Seydoux, Gijs Naber, Louis Garrel, Luna Wedler

Genre

Drame

Pays, année, durée

HU, DE, FR, IT, 2021, 170'

Classification

12

Format

DCP. Farbe, Flat, Dolby Digital 5.1

Revue de presse

« Un film sur la fidélité et le doute. Un chef-d’œuvre. » Le Figaro 

 « Le film de la réalisatrice Ildikó Enyedi, d’une belle qualité d’écriture, est illuminé par l’interprétation de Léa Seydoux. » Le Monde 

« Un joyau cinématographique, dessiné avec art et taillé à la perfection. » The Wrap 

«  La réalisatrice hongroise continue son exploration des relations homme-femme avec subtilité et poésie. » Télérama 

« Magnifiquement photographié et découpé, porté par un excellent casting international, le film possède un beau souffle romanesque, une élégance classique qui évite l’écueil du beau film en costume. » Le Temps 

 

Cinémas